<div>Bastia : la Mission CorSeaCare est arrivée à bon port</div>

Bastia : la Mission CorSeaCare est arrivée à bon port

Publié le : 09/08/2019 à 17h09min57s

Rédigé par Philippe Jammes le Mercredi 7 Août 2019 à 19:08


Figure de proue de l’association Mare Vivu, une jeune association basée à Pino dans le Cap Corse, la mission CorSeaCare est l’instrument opérationnel de cette plateforme éco citoyenne en mouvement. «CorSeaCare est une opération de collecte de données et de sensibilisation du public que nous menons chaque été pendant un mois depuis 4 ans » explique Pierre-Ange Giudicelli, l’un des deux fondateurs de l’association avec son cousin Anthony-Louis Fusella .

Cette année Corseacare s’est donc déroulée du 7 juillet au 8 août, un périple de 1 000 km en différentes embarcations : trois trimarans à pédales, le bateau à rames de Corsicatlantic Challenge et trois voiliers, dont le Kraken, le navire école de l’association Wings of the ocean qui assure aussi des opérations de dépollution et des missions scientifiques, pour sensibiliser le grand public à la préservation de la biodiversité marine.


Double mission pour la dizaine d’étudiants* de 22 à 29 ans pour la plupart de l’Université de Corse,
recrutés en fonction de leurs compétences et de leur personnalité, collecter des données scientifiques et sensibiliser le public à l’environnement.
« 
La Mission CorSeaCare a but de partager l'amour pour la mer et transmettre le désir de la protéger » souligne Pierre-Ange Giudicelli, l’un des deux fondateurs de l’association. Notre mission se veut de constituer une plateforme éco citoyenne collaborative, capable de fédérer tous les acteurs engagés en Corse autour de démarches et d’outils innovants en faveur de la connaissance et de la préservation de notre patrimoine naturel marin ».


Cette mission 2019 consistait en un tour de Corse de Bastia à Pinarellu, 25 étapes, en passant par le Cap Corse, la Balagne, toute la côte ouest et le sud de l’île avec chaque fois au programme :   
- Projections itinérantes Ciné'Mare & conférences
- Ateliers et sorties en mer pédagogiques pour les enfants
- Challenges sportifs sur le thème de l'environnement marin
- 10aine de nettoyages de plage programmés
- Rencontres avec différents acteurs engagés en Corse pour le développement durable
- Ateliers créatifs DIY, zéro déchet et exposition artistique sur le thème des macrodéchets
Sur le plan scientifique, les travaux de collecte de données concernent :
- Collectes et marquages GPS des macrodéchets en mer / sur les plages (Ifremer / Surfrider)
- Recensements d'espèces en mer / sur les littoraux (programmes OBSenMER / BioLit)
- Participation au réseau de surveillance SOS Grandes Nacres
- Dépistage de la présence de la microalgue toxique Ostreopsis ovata (Surfrider Foundation)
- Bioacoustique des mammifères marins et pollution sonore anthropique (CNRS Toulon)

CNI a suivi l’arrivée dans le Vieux-Port de Bastia ce mercredi 7 août aux alentours de 17h et dressé le bilan de cette opération avec Océane Couturier de l’association Mare Vivu.
----
*L’équipe était composée de : Océane, Anthony-Louis, Pierre-Ange, Emilie, Dorine, Simon, Bruno, Elea, Manon, Jean-Bati et Patrick et Dumè de Corsicatlantic

Lien vers l'article


Partager

Commentaires :

Retour en haut